Sportball et les Enfants Atteints de Cardiopathie Congénitale


Comment la recherche a-t-elle été réalisée

On a invité des enfants atteints de CHD âgés de 7 à 10 ans, autorisés à participer à des activités physiques, à une intervention d’une durée de 10 semaines (i.e. 10 cours de Sportball). Fidèles à la structure de cours Multi-Sport de Sportball, les séances ont initié les participants à un sport différent à chaque cours, du basketball, soccer, volleyball, hockey, au baseball.

Angelica a conduit des entrevues avec les participants et leurs parents, avant le début du programme, de même qu’après avoir complété les 10 semaines. On a demandé aux enfants et à leurs parents de partager leur réflexion sur le sport et l’activité physique, avant et après l’intervention. Les enfants se sont également prêtés à une évaluation physique, avant et après les cours, pour mesurer le changement dans leur savoir-faire physique. On observa aussi les enfants durant les cours, notant leur satisfaction générale, leur facilité à acquérir les compétences et la pertinence des programmes de Sportball envers leurs besoins uniques.

Principaux Résultats de l’Étude

Les enfants participants ont déclaré être plus favorables et démontré une attitude plus positive envers l’activité physique, après avoir complété le programme de 10 semaines, par rapport aux impressions initiales qu’ils avaient livrées. Ils ont décrit Sportball comme un programme amusant auquel ils seraient prêts à participer à nouveau, et ont reconnu avoir amélioré leurs habiletés sportives. Et fait intéressant, tous les participants ont été en mesure de compléter les activités régulières de Sportball (ex. : aptitudes, courses, parties) sans aucune modification, ce qui prouve que :

Le programme Sportball constitue un environnement sécuritaire et pertinent pour les enfants avec la CHD.

Les résultats d’études secondaires (l’effet de Sportball sur le savoir-faire physique) démontrent de petites améliorations dans l’ensemble des capacités motrices des enfants, leur endurance et souplesse. On peut croire que certains de ces résultats en savoir-faire physique auraient démontré une amélioration significative, si l’étude avait été réalisée auprès d’un groupe élargi d’enfants, ou à la suite de plusieurs séances.

Conclusion de l’Étude et Prochaines Étapes

Le premières constations de ce partenariat de recherche révèlent que Sportball peut être un cadre acceptable pour que les enfants atteints de la CHD puissent s’adonner à l’activité physique. C’est encourageant, compte tenu que les parents d’enfants avec la CHD ont tendance à s’éloigner des programmes de sport structuré ou d’activité physique, craignant qu’ils ne soient pas sécuritaires, ou risquent d’aggraver la condition existante de leur enfant ou ses symptômes. Sportball va de l’avant avec son partenariat avec Angelica, afin d’identifier les avantages particuliers d’une participation au programme Sportball pour les enfants atteints de la CHD, de même que déterminer la pertinence du programme Sportball pour des participants encore plus jeunes (ex. : bambins et enfants d’âge préscolaire avec la CHD),

Sportball souhaite remercier Mitacs, le Gouvernement du Canada et le Gouvernement de l’Ontario, de leur soutien envers les stages de recherche Accélération qui ont permis la réalisation de l’étude dont il est question dans cet article.

Présentation de la scientifique:

Angelica obtint son B.Sc. avec spécialisation en Cinétique humaine et sa M.Sc. en Cinétique humaine à l’Université d’Ottawa. Elle se dirige présentement vers son doctorat à l’Université d’Ottawa, et sa thèse

porte sur le développement du savoir-faire physique parmi les enfants atteints de différentes maladies chroniques. Elle demeure impliquée dans la communauté Sportball d’Ottawa à titre d’instructeur mentor. Au-delà de ses études et de son travail, Angelica se passionne pour la danse qu’elle enseigne à différents studios d’Ottawa. Angelica aime aussi, dans ses moments de loisir, courir, faire de la randonnée, du yoga, patiner et faire de la planche à neige.

  • Partagez cet article :