window.dataLayer = window.dataLayer || []; function gtag(){dataLayer.push(arguments);} gtag('js', new Date()); gtag('config', 'UA-141753045-1');

Le développement des habiletés fondamentales et des aptitudes sociales chez Sportball


Il est de plus en plus admis que les programmes sportifs contribuent grandement au développement de la personne dans son ensemble. En d’autres mots, ils ne sont pas seulement considérés comme des passe-temps permettant aux enfants de bouger et de pratiquer des sports, mais ils sont aussi considérés comme des milieux propices à l’enseignement d’importantes habiletés fondamentales et aptitudes sociales. Grâce au sport, les participants peuvent acquérir des habiletés complémentaires comprenant des habiletés interpersonnelles (liées entre autres à la communication et à l’interaction avec les autres), cognitives (liées entre autres à la prise de décision) et intrapersonnelles (liées entre autres à la fixation et à l’atteinte d’objectifs personnels). Collectivement, ces habiletés permettent à ceux qui les possèdent de bien composer avec les défis du quotidien, puisqu’elles sont transposables à diverses autres situations susceptibles de se présenter à l’école, au travail, dans un groupe ou à la maison1.

Dans le passé, on supposait que les enfants faisaient l’acquisition de ces importantes habiletés fondamentales et aptitudes sociales par la seule pratique du sport (par exemple, on supposait que l’enfant qui collabore avec ses coéquipiers apprend incidemment à communiquer avec les autres), selon un processus appelé « développement implicite ou indirect des habiletés fondamentales »1. Cependant, ces dernières années, les recherches indiquent que le fait d’enseigner explicitement ces compétences (par exemple, en discutant des meilleures techniques de communication entre coéquipiers et de la façon d’utiliser ces techniques dans la vie de tous les jours) entraîne des progrès plus marqués sur le plan du développement des habiletés fondamentales chez les sportifs2. Le texte qui suit présente la façon dont Sportball s’est inspirée de ces résultats de recherche pour définir la structure de son programme existant et élaborer sa philosophie.

Le développement progressif des habiletés fondamentales et des aptitudes sociales chez Sportball

Sportball offre un vaste programme de formation et de mentorat (La formation et la certification des entraîneurs chez Sportball) qui introduit ses entraîneurs à sa méthodologie unique. Cette méthodologie repose sur la conviction que les enfants devraient pouvoir profiter d’une méthode d’enseignement servant un objectif (Chez Sportball, notre méthode d’enseignement sert un objectif), c’est-à-dire que chaque habileté sportive inculquée aux enfants devrait servir au développement de composantes liées à l’activité physique et à la motricité globale, et d’une aptitude sociale connexe. Notre partenariat de longue date avec des chercheurs du Département d’ergothérapie de l’Université de Toronto nous a permis de concevoir des plans de cours selon lesquels les enfants acquièrent des habiletés liées à la motricité globale et au sport en fonction de leur âge et de leur stade de développement (La promotion de la kinésiculture chez Sportball). Le printemps dernier, nous avons à nouveau collaboré avec ce département de recherche afin d’affiner notre méthodologie en ce qui concerne le développement d’aptitudes sociales. L’objectif était de déterminer les habiletés fondamentales et les aptitudes sociales les mieux adaptées aux groupes d’âge et aux stades de développement des enfants, ainsi que la manière dont elles peuvent être enseignées plus explicitement dans nos cours. Le tableau qui suit présente les habiletés fondamentales et les aptitudes sociales qui sont ciblées à chacun de nos cinq cours et qui répondent aux besoins particuliers des enfants âgés de 16 mois à 12 ans :

PARENTS-ENFANTS : PREMIERS PAS
(16 à 24 mois)

Prêter attention et se concentrer
Suivre des directives
Maintenir une relation spatiale
Être confiant
Attendre son tour
Participer à des activités de groupe

PARENTS-ENFANTS OU SANS PARENTS :
ABC DU SPORT

(2 à 3 ans)

Suivre des directives
Attendre son tour
Utiliser un langage prosocial
Résoudre un problème
Partager
Reconnaître ses pairs

SANS PARENTS :

NOTIONS DE BASE
(3 à 6 ans)

Attendre son tour
Résoudre un problème
Partager
Être indépendant
Travailler en équipe
Respecter les règles d’un jeu

SANS PARENTS :

HABILETÉS/JEU D’ÉQUIPE
(6 à 9 ans)

Développer une stratégie et résoudre progressivement un problème
Jouer et interagir en groupe
Diriger
Accepter la victoire et la défaite
Être confiant

SANS PARENTS :

APPRENDRE À DIRIGER

(9 à 12 ans)

Développer une stratégie et résoudre progressivement un problème
Participer à des activités de groupe
Diriger
Réagir à la victoire et à la défaite
Avoir une perception de soi

 

Comme l’indique le tableau ci-dessus, les habiletés fondamentales et les aptitudes sociales se complexifient d’un cours à l’autre pour tenir compte des groupes d’âge et des stades de développement des enfants. Après avoir compris ce concept, les entraîneurs de Sportball apprennent comment présenter chaque habileté fondamentale ou aptitude sociale au début d’un cours ou d’une leçon (par exemple, « Aujourd’hui, nous allons jouer au basketball. Pour pratiquer ce sport, nous devrons partager avec nos amis. Partager veut dire que tout le monde peut jouer! »). Ils apprennent les mots-clés à utiliser pendant et après les pratiques pour renforcer leurs enseignements.

En somme, comme c’est le cas pour les habiletés sportives, nous constatons que la recette gagnante pour acquérir des habiletés fondamentales et des aptitudes sociales consiste en un mélange de démonstrations par l’entraîneur, d’apprentissage par observation et de pratique continue1. Visitez le www.sportball.ca pour obtenir plus de renseignements sur les programmes offerts dans votre région, et accompagnez votre enfant dans son apprentissage d’importantes habiletés fondamentales et aptitudes sociales dès aujourd’hui!

Sources :

1Gould, D., & Carson, S. « Life skills development through sport: Current status and future directions », International Review of Sport and Exercise Psychology, vol. 1, nº 1, 2008, p. 58-78.

2Bean, C. N., & Forneris, T. « Examining the importance of intentionally structuring the youth sport context to facilitate psychosocial development », Journal of Applied Sport Psychology, vol. 28, 2016, p. 410–425.

  • Partagez cet article :